BILLET : Brassaï et « In France, They Kiss on Main Street »

brassai« In France, They Kiss on Main Street » (1975), ce titre de Joni Mitchell ne saurait contredire les photographies de Brassaï exposées à l’Hôtel de Ville de Paris jusqu’au 8 mars 2013. Choisi pour illustrer l’affiche de l’exposition, Couple d’amoureux dans un bistrot, rue Saint-Denis, vers 1932 évoque ce Paris où l’on se bécote sur les banquettes de café, aux coins des rues, sous les ponts.

Même si ce ne sont pas mes photographies préférées de Brassaï – les pavés parisiens ruisselant et les lumières du Pont-Neuf me ravissent -, je me suis toujours demandée comment les photographes parvenaient à capter ses moments intimes même s’ils avaient lieu en public. Imaginez Brassaï attendre le baiser de ces deux-là alors que je dévie bêtement mon regard quand je surprends un couple s’embrassant dans la rue. Bon j’ai bien compris que généralement, le photographe tourne autour du pot, garde un oeil averti sur le sujet de son choix ou pas, peut même discuter, boire un verre avec les intéressants.

Et bing, le moment arrive. Monsieur a gardé sa casquette vissée sur la tête, sa chemise boutonnée jusqu’au col pourrait presque gênée son étreinte. Madame rosit de la pommette – le vin y est peut-être pour quelque chose. Les deux tiennent leur cigarette à s’en brûler les doigts. Ils s’embrassent.

Grâce à Brassaï, ils sont sur la pellicule et plus de 40 ans après, Joni Mitchell peut chanter haut et fort que les Français s’embrassent même en pleine rue. Et nous les regarder aujourd’hui.

Brassaï à l’Hôtel de Ville

Du Pop sur le Net – Semaine du 3 novembre 2013

f9.highresLes chansons des Beatles en livre, le caricaturiste Sem, le fil Twitter Behind The Scenes, les noms des tempêtes et les Français photographes, voici cinq liens pour une semaine de pop culture sur le Net.

Les chansons des Beatles analysées
Un cadeau de Noël tout trouvé pour le fan des Beatles de votre entourage (c’est sûr vous en avez un). Ce livre est titré The Beatles, la totale, et reprend chanson par chanson la carrière des Fab Four. L’article de l’article ici :
http://culturebox.francetvinfo.fr/les-beatles-la-totale-les-fab-four-chanson-par-chanson-en-650-pages-144077

La Modomanie de Sem
Georges Goursat dit Sem est un illustrateur et caricaturiste du début du XXe siècle. Quelques uns de ses dessins sont actuellement exposés à Carnavalet dans le cadre de Roman d’une garde-robe. Vous n’avez pas le temps d’y aller. Gallica est un outil formidable pour feuilleter avec délice Le Vrai et le Faux chic (mars 1914) qui fait passer les “fashionistas” d’aujourd’hui pour de purs amateurs. A lire et à regarder ici :
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1310832.r=Le+Vrai+et+le+Faux+chic+.langFR

En coulisses
Que faisaient les Beatles avant de traverser Abbey Road, que font des photographes de National Geographic face à ours enragé ? Behind The Scenes vous emmène en coulisses. Pour vous abonner au fil Twitter :
https://twitter.com/MakingOfs

Nom d’une tempête
Si vous avez 200 ou 300 euros à dépenser, vous pouvez baptiser une tempête ou un cyclone. C’est Le Monde qui l’explique ici :
http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2013/10/28/cyclone-baptiser-une-tempete-un-commerce-lucratif/#xtor=RSS-32280322

Des Français photographes
19% des Français équipés en numérique prennent au moins une photographie par jour. Un sondage Ipsos détaille la relation des Français avec leur appareil photo. A lire ici :
http://www.rtl.fr/actualites/info/article/les-francais-n-ont-jamais-pris-autant-de-photos-et-pas-qu-avec-leur-smartphone-7765946302