Marcel Breuer, designer et architecte

Du 20 février au 17 juillet 2013, la Cité de l’architecture et du patrimoine de Paris présente une exposition rétrospective sur Marcel Breuer. Imaginée par le Vitra Design Museum (près de Bâle), l’exposition met en parallèle le travail de designer et d’architecte du créateur du célèbre fauteuil Wassily.

Quel est le lien entre une chaise à la structure en tube d’acier et le monumental siège de l’Unesco de Paris ? Si l’objet et le bâtiment ont été réalisés par la même personne, il paraît difficile d’y déceler, au premier coup d’œil, un rapport esthétique évident. L’exposition consacrée à Marcel Breuer rassemble ce travail de designer et d’architecte pour tenter de nous faire découvrir la singularité de l’œuvre de Breuer.
Cohabitent dans l’unique salle d’exposition l’œuvre de design et les maquettes de plusieurs réalisations architecturales photographies à l’appui. Les meubles et chaises occupent les parties contre les murs quand l’architecture prend place au cœur de la salle. Il semble que cette disposition traduit deux moments de la vie de Breuer. Le design occupe en effet le Hongrois au début de sa carrière quand il est élève puis professeur au Bauhaus. L’architecte apparaît véritablement plus tard dans les années 1940 après son exil aux Etats-Unis.

           

Vocabulaire architectural
La scénographie invite donc à établir des comparaisons visuelles entre les deux phases. Et ce n’est pas si simple. Quel lien existe-t-il entre la chaise Wassily (1927) et la façade du Whitney Museum de New York (1964-1966) ? Le mobilier de la salle à manger de l’appartement Piscator de Berlin (1927) et la maison Robinson à Williamstown dans le Massachusetts (1947-1948) ? L’exposition nous aide en listant le vocabulaire architectural de Breuer. Le motif du porte-à-faux qui met des éléments dans le vide caractérise la façade du Whitney Museum et l’Hôtel Le Flaine du nom de la station de ski imaginée par Breuer en 1960. Le rectangle couché qui donne à ses villas une impression d’étirement horizontal et créé ainsi une nouvelle façon de vivre à l’intérieur, complète cette grammaire.
C’est finalement par le biais du design que le visiteur entre dans l’œuvre architecturale plus complexe de Breuer. C’est là que se trouve la pédagogie de l’exposition : on est bien dans une exposition d’architecture qui permet de s’intéresser aussi aux réalisations moins faciles à appréhender de Breuer et notamment ses monumentales églises.

Site officiel : http://www.citechaillot.fr/fr/expositions/expositions_temporaires/24941-marcel_breuer_1902-1981_design_architecture.html

Photos :
– Fauteuil B3, 1927, Collection Vitra Design Museum © Photo Thomas.Dix – Archives du Vitra Design Museum Weil am Rhein
– Withney Museum of American Art, New York © Jerry L.Thompson

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *