Du Pop sur le Net – Semaine du 15 avril 2013

© mairie de Paris/Jean-Baptiste GurliatNaturopolis à New York, un site pour vous gâcher les films, un nécro-romantique au Père Lachaise, les planètes Kepler et le Louxor, voici cinq liens pour une semaine de pop culture sur le Net.

New York en toute nature
Et si on regardait nos grandes villes par le prisme de la nature. C’est l’angle choisi par la série Naturopolis qui explore la faune et la flore des mégalopoles. En plusieurs épisodes, le premier a concerné New York, le documentaire pose la question du retour progressif de la nature dans nos forêts de béton et de pierre. Pour ceux qui ont raté la diffusion, rattrapage samedi 27 avril à 16h10 sur Arte. Le programme ici :
http://www.arte.tv/guide/fr/047159-000/naturopolis#header 

Gâchez-vous les films
Une image plein écran d’un film presque reconnaissable au premier coup d’œil et une phrase révélant la fin du long métrage, c’est le principe de « et en fait à la fin » créé pour vous gâcher votre plaisir cinématographique. Comme vous avez sans doute un ami ou quelqu’un de votre famille qui gaffe toujours sur la fin du film qu’il vient de voir, nous vous conseillons de partager ce site avec lui. La fin, c’est ici :
http://etenfaitalafin.fr

Nécro-romantique
Time Out Paris va à la rencontre de Thierry Le Roi, nécro-romantique et passionné par le cimetière du Père Lachaise. Il propose des visites originales du lieu qui occupe près de 44 hectares de terrain. Pour 10 euros, il vous fait découvrir le cimetière et évoque aussi l’art funéraire dont il déplore l’abandon. Pour mieux connaître celui qui « réanime les cimetières », c’est ici :
http://www.timeout.fr/paris/quoi-faire-a-paris/tourisme/site-a-visiter/le-roi-du-pere-lachaise?intcid=leader

Bientôt sur Kepler
La NASA a découvert deux nouvelles planètes réunissant les conditions nécessaires pour accueillir la vie. Kepler 62-e et Kepler 62-f du nom du téléscope les observant se trouvent à 1 200 années-lumière de notre planète. Une petite trotte, à lire ici :
http://www.metrofrance.com/info/telescope-kepler-deux-exoplanetes-ressemblant-a-la-terre-decouvertes/mmds!IlXZMzztCwm

Louxor, j’adore
Cette semaine a été inauguré le Louxor – Palais du cinéma dans le Xe arrondissement. Créé en 1921, le lieu parisien d’inspiration néo-égyptienne a connu une destinée complexe avant de redevenir en 2013, un cinéma de quartier voire plus. Visite guidée ici :
http://www.francetv.fr/culturebox/le-louxor-palais-du-cinema-rouvre-jeudi-a-paris-134965

Le Louxor – Palais du cinéma © mairie de Paris/Jean-Baptiste Gurliat

Du Pop sur le Net – Semaine du 8 avril 2013

Balade au Crillon, vues en 3D, Serge Gainsbourg dans le métro, l’info selon Gorafi, Keith Haring restauré, voici cinq liens pour une semaine de pop culture sur le Net.

Tous au Crillon
Jusqu’au 16 avril 2013, vous pouvez aller vous balader dans les couloirs du Crillon. A l’occasion d’une vente de son mobilier avant d’importants travaux, le palace parisien organise une visite fléchée de la cave au grenier. L’occasion aussi de repérer les lots mis en vente aux enchères le 18 avril. Pour plus de détails, c’est ici :
http://www.lefigaro.fr/culture/encheres/2013/04/09/03016-20130409ARTFIG00532-le-crillon-a-vendre-en-pieces-detachees.php

Prenez de la hauteur
New York, le Mont Saint-Michel, Barcelone ou les chutes d’Iguaçu entre Argentine et Brésil, le site AirPano vous propose des panoramas en 3D assez impressionnants. A voir à 360° ici :
http://www.airpano.com/?set_language=2

Le poinçonneur revient aux Lilas
Une station au nom de l’interprète du Poinçonneur des Lilas : Ce sera d’ici 2019 sur la ligne 11 du métro parisien. La station desservira la ville chantée et se nommera Les Lilas – Serge Gainsbourg. L’info est ici :
http://www.directmatin.fr/france/2013-04-10/paris-aura-bientot-sa-station-de-metro-serge-gainsbourg-436147

L’info selon Gorafi
Comme si on avait besoin de rire de l’actualité (je dis ça…), le site Gorafi voit ses lecteurs se multiplier de mois en mois. C’est bon signe pour un site d’information (parodique). L’article de Télérama ici :
http://www.telerama.fr/medias/le-gorafi-site-d-info-potache-parfois-pris-au-s-rieux,96091.php 

Keith Haring restauré
Une vente au profit de la restauration de la fresque de Keith Haring de l’hôpital Necker (1987) est organisée le 17 avril chez Sotheby. L’œuvre réalisée sur une les murs d’un escalier de secours d’un bâtiment en voie de démolition sera donc conservée et restaurée et mise en valeur au milieu d’un jardin de l’hôpital public. L’info à lire ici :
http://www.francetv.fr/culturebox/une-vente-pour-sauver-la-fresque-de-keith-haring-de-lhopital-necker-134749

Photo :  Fresque Keith Haring © Hôpital Necker – Enfants malades

Du Pop sur le Net – Semaine du 1er avril 2013

Une flash mob façon bande originale, des pianos dans les gares, Carcassonne sur Mymajorcompany, le British Museum au cinéma et un juif en vitrine, voici cinq liens pour une semaine de pop culture sur le Net.

Une flash mob pour Jacques Demy
Le 13 avril, la Cinémathèque française vous propose d’enchanter la capitale en organisant une flash mob chantée et dansée au son des Demoiselles de Rochefort. Le lieu est encore tenu secret mais vous pouvez préparer la chorégraphie sur le site de la Cinémathèque tout en pensant à votre tenue de scène. Pour s’inscrire, c’est ici :
http://www.cinematheque.fr/fr/expositions-cinema/exposition-jacques-demy/flashmob-jacques-demy.html

Il jouait du piano à la gare
Après Paris, Bordeaux et Rennes, c’est dans la gare de Strasbourg que la SNCF a installé un piano libre d’accès dans le cadre de l’opération « A vous de jouer ». Une bonne idée pour faire patienter les voyageurs et éveiller la curiosité de futurs musiciens. Reportage à voir et à écouter ici :
http://www.francetv.fr/culturebox/venez-jouer-du-piano-a-la-gare-de-strasbourg-134453

Crowfunding à Carcassonne
Pour réunir les fonds nécessaires à la restauration de la Dame Carcas, statue qui a donné le nom à la ville, un appel aux dons a été lancé sur le site de Mymajorcompany.com. Le projet, un mois avant sa date de clôture, a déjà obtenu 82 % de la somme souhaitée. Pour y contribuer, c’est ici et pour découvrir les projets culturels mis en crowdfunding aussi :
http://www.mymajorcompany.com/projects/carcassonne

Le British Museum au cinéma
Les 18 et 19 juin 2013, le British Museum envahit les salles de cinéma britanniques pour présenter l’exposition « Vie et mort à Pompéi et Herculanum » sur grand écran. C’est une visite filmée et guidée que propose le musée comme il existe déjà des retransmissions d’opéras et de concerts dans les salles de cinéma. Extrait de la bande-annonce du « blockbuster de l’été » ici :
http://www.exponaute.com/magazine/2013/04/05/premiere-mondiale-le-british-museum-projette-la-visite-dune-expo-en-direct-au-cinema/

Le Musée Juif de Berlin met un juif en vitrine
Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les Juifs sans oser le demander : l’exposition qui se tient jusqu’à septembre 2013 au Musée Juif de Berlin crée la polémique. En cause, un homme ou une femme de confession juive placé dans une boîte transparente et qui répond à toutes les questions que le visiteur peut se poser. A vous de vous faire votre avis ici :
http://www.huffingtonpost.com/2013/03/29/jewish-museum-exhibit-sparks-controversy-in-berlin-with-jew-in-a-box-display_n_2979115.html?ncid=edlinkusaolp00000003#slide=2280869

Illustration : Affiche de l’exposition « Le monde enchanté de Jacques Demy » du 10 avril au 4 août 2013 à la Cinémathèque française, Paris.

Marcel Breuer, designer et architecte

Du 20 février au 17 juillet 2013, la Cité de l’architecture et du patrimoine de Paris présente une exposition rétrospective sur Marcel Breuer. Imaginée par le Vitra Design Museum (près de Bâle), l’exposition met en parallèle le travail de designer et d’architecte du créateur du célèbre fauteuil Wassily.

Quel est le lien entre une chaise à la structure en tube d’acier et le monumental siège de l’Unesco de Paris ? Si l’objet et le bâtiment ont été réalisés par la même personne, il paraît difficile d’y déceler, au premier coup d’œil, un rapport esthétique évident. L’exposition consacrée à Marcel Breuer rassemble ce travail de designer et d’architecte pour tenter de nous faire découvrir la singularité de l’œuvre de Breuer.
Cohabitent dans l’unique salle d’exposition l’œuvre de design et les maquettes de plusieurs réalisations architecturales photographies à l’appui. Les meubles et chaises occupent les parties contre les murs quand l’architecture prend place au cœur de la salle. Il semble que cette disposition traduit deux moments de la vie de Breuer. Le design occupe en effet le Hongrois au début de sa carrière quand il est élève puis professeur au Bauhaus. L’architecte apparaît véritablement plus tard dans les années 1940 après son exil aux Etats-Unis.

           

Vocabulaire architectural
La scénographie invite donc à établir des comparaisons visuelles entre les deux phases. Et ce n’est pas si simple. Quel lien existe-t-il entre la chaise Wassily (1927) et la façade du Whitney Museum de New York (1964-1966) ? Le mobilier de la salle à manger de l’appartement Piscator de Berlin (1927) et la maison Robinson à Williamstown dans le Massachusetts (1947-1948) ? L’exposition nous aide en listant le vocabulaire architectural de Breuer. Le motif du porte-à-faux qui met des éléments dans le vide caractérise la façade du Whitney Museum et l’Hôtel Le Flaine du nom de la station de ski imaginée par Breuer en 1960. Le rectangle couché qui donne à ses villas une impression d’étirement horizontal et créé ainsi une nouvelle façon de vivre à l’intérieur, complète cette grammaire.
C’est finalement par le biais du design que le visiteur entre dans l’œuvre architecturale plus complexe de Breuer. C’est là que se trouve la pédagogie de l’exposition : on est bien dans une exposition d’architecture qui permet de s’intéresser aussi aux réalisations moins faciles à appréhender de Breuer et notamment ses monumentales églises.

Site officiel : http://www.citechaillot.fr/fr/expositions/expositions_temporaires/24941-marcel_breuer_1902-1981_design_architecture.html

Photos :
– Fauteuil B3, 1927, Collection Vitra Design Museum © Photo Thomas.Dix – Archives du Vitra Design Museum Weil am Rhein
– Withney Museum of American Art, New York © Jerry L.Thompson