Lu et vu sur le Net – Semaine du 30 avril 2012

Cinq liens pour une semaine de pop culture sur le Net.

Faites un carton (de dessin) au New Yorker
Vous rêvez de publier vos dessins dans The New Yorker ? Soyez patient et prolifique. Les dessinateurs les plus prometteurs sont tenus d’envoyer cinq à dix dessins par semaine sans avoir l’assurance d’être publiés.
http://www.lefigaro.fr/culture/
2012/04/29/03004-20120429ARTFIG00194-dans-le-cercle-ferme-des-dessinateurs-du-new-yorker.php

DailyElle, la mode heure par heure
Le 27 avril, ELLE a lancé un blog avec la mode en ligne de mire : DailyElle, le Journal de la mode. Inspiré par les Tumblr ou autre Pinterest dans son interface et sa souplesse d’utilisation, le blog mené par Sophie Fontanel et ses copines journalistes parle mode de façon légère, décalée parfois farfelue. C’est frais comme le printemps et pluriel comme nos envies. Bientôt dans vos favoris.
http://www.dailyelle.fr/

Branchez votre Remington sur USB
Vous pouvez récupérer votre vielle machine à écrire au fond du grenier et réentendre ses cliquetis si typiques. Une société américaine transforme en effet les machines vintage en clavier compatible avec votre ordinateur ou tablette. L’installation de la clé USB qui permet cette merveilleuse transformation coûte 400 dollars.
http://www.dailymail.co.uk/sciencetech/article-2134208/Typewriter-obsolete-USB-joking-Technology-allows-vintage-models-used-modern-era.html

La Freedom Tower prend de la hauteur
A New York, sur le site en reconstruction de Ground Zero, la One World Trade Center surnommée la Freedom Tower, avec ses 387 mètres et 541 mètres à terme, redevient le gratte-ciel le plus haut de la ville. Voir la vidéo de la construction en accéléré :
http://edition.cnn.com/video/?/video/bestoftv/2012/04/26/vo-ground-zero-time-lapse.earthcam-com

Les murs d’Athènes vous parlent
A Athènes, les murs sont aussi des lieux d’expression des jeunes Grecs. Couleurs, dessins, les auteurs de ces graffitis reprennent leur ville en main et font un clin d’œil aux antiques artistes de l’Acropole à l’époque où linteaux et colonnes de marbre étaient recouverts de couleurs vives.
http://blogs.afp.com/cross-culture/?post/2012/05/02/Les-murs-qui-parlent-d-Athènes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *