Taxi Driver et Le Parrain en photo

Photographe de plateau, Steve Schapiro n’a rien manqué des tournages de Taxi Driver et du Parrain. Ses photos sont exposées jusqu’au 14 mai à la A. Galerie à Paris et compilées dans deux tomes de l’éditeur Taschen.
Robert De Niro le crâne rasé, la jeune Jodie Foster en capeline et mini-short, Al Pacino en tête à tête avec Marlon Brando, ces portraits issus de films devenus cultes ont été fixés par Steve Schapiro. Libre de se balader sur les plateaux de cinéma (200 films à son actif), il a engrangé nombre de clichés qu’il expose et vend actuellement dans la capitale. En noir et blanc ou couleur, les photographies révèlent les scènes phares des deux films de Scorsese et Coppola mais également des moments de détente, de préparation, de discussion. Les prix débutent à 2000 euros. Chez Taschen, deux livres réunissent le travail de Steve Schapiro. Le tome consacré au Parrain est déjà épuisé. Si vous êtes fan de Taxi Driver, ruez-vous donc sur l’album de l’éditeur allemand (2500 euros).

Expo « You talkin’to me ? » A. Galerie, 12 rue Léonce Reynaud, 75016 Paris

Etes-vous un « chap » ?

Sorti fin 2010, Le Manifeste du Chap (le gars en français) prône la révolution par le tweed. Décalé, drôle, ce livre rencontre un certain succès. Et vous, êtes-vous un « chap » ?
Le mouvement « chap », créé en 2000 en Grande-Bretagne par Gustav Temple et Victor Darkwood prône humour, élégance, bonnes manières autant de valeurs qui parviendront peut être à faire oublier la vulgarité de ce début de XXIe siècle. Inspiré par Oscar Wilde, Georges Orwel, Winston Churchill et surtout les Monty Python, le mouvement anarcho-dandy se fend donc d’un manifeste tout en laissant à chacun la liberté de cultiver son côté « chap ».
Vestiaire
Dans le vestiaire, des basiques reviennent tout de même : le costume se veut élégant, la moustache travaillée, la cravate s’affiche de préférence rouge, les brogues sont les chaussures adéquates, panama et canne viennent compléter la panoplie. Le « chap » laissera de côté téléphone portable et ordinateur pour s’adonner à ses loisirs favoris : la lecture et le Martini dry. Il participera également au rassemblement officiel de sa tribu pendant lequel il concourra au lancer de sandwiches de concombres ou à la joute de parapluie. Alors vous vous reconnaissez ?

Le Manifeste Chap, savoir vivre révolutionnaire pour Gentleman moderne de Gustav Temple et Victor Darkwood, Editions des Equateurs, 2010.
Am I Chap ? de Gustav Temple, Beautiful Books, 2011.